Randonner dans le Var...

Les marmites du Destel...

ou....comment retrouver la fraicheur perdue !

Vasques et bergamasques et dansant et quasi...etc

Orientée Est Ouest le vallon du Destel cache quelques trous de verdures, havres de fraicheur autour d'un torrent saisonnier ponctué de quelques jolies marmites de géant....

Au printemps, quand le calcaire bourdonne déjà sous les premières canicules, aller à la rencontre d'une eau fraiche est toujours un plaisir.

Dénivellation : 600 m

Durée : 4h 30

Lieu de départ : Gorges d'Ollioules

 

A la sortie d'Ollioules par la RN 8, dans les gorges du même nom.

Stationnement : Au sortir d'Ollioules, face à la carrière située sur la rive droite de la rivière à 1km environ. Près d'un chenil. Traverser la RN, enjamber le parapet, le sentier débute là en remontant la rive gauche de la rivière. Le Destel est le premier affluent venant Nord Est sur votre droite.

Voir la carte IGN

loupe



Remonter le thalweg, traverser le bois de pin. Le torrent s'assèche puis coule à nouveau. Blocs éboulés de lave dans le lit du torrent.

Le lit du torrent est par endroit constitué de grandes dalles Les passages sont équipés de cables pour faciliter la progression. Contourner les trous d'eau successifs, et par le sud - passage équipé - les deux marmites géantes - les cuves du Destel - qui obstruent le défilé. Poursuivre jusqu'à la rencontre d'un chemin orienté vers le sud et balisé jaune et bleu. Il conduit vers les crêtes et rejoint le GR 51, balisé rouge et blanc. Rejoindre le Destel au niveau du bois de pin.

Variante : suivre le GR jusqu'au col de la Barre de Taillan, sous l'oppidum (site classé), et par un ancien chemin muletier rejoindre la carrière en contrebas.

 

Voir photos

 Le chateau d'Evenos, édifié au nord des gorges du Destel, construit en partie en blocs de lave, est posé sur un affleurement de basalte : une coulée de lave visible également au cap Sicié et sur l'autre berge des gorges d'Ollioules, sur la route du Gros Cerveau, à même hauteur . Plusieurs rochers dans le lit du torrent proviennent de cette coulée.

Retour page précédente